Phelan-Mcdermid syndrome (PHMDS)

Qu'est-ce que Phelan-Mcdermid syndrome (PHMDS)?

Phelan-Mcdermid syndrome ou 22suppression q13 syndrome comme on le sait aussi, peut déclencher divers niveaux de symptômes. 75 % de personnes diagnostiquées avec le syndrome font également partie du spectre de l'autisme.

Cette maladie rare présente également un retard de développement global, une déficience intellectuelle, un faible tonus musculaire et des traits du visage distincts.

Syndrome Synonymes :
Suppression du chromosome 22q13.3 Syndrome Monosomie télomérique 22q13 Syndrome

Quelles sont les causes des changements génétiques Phelan-Mcdermid syndrome (PHMDS)?

Le syndrome est causé par une délétion continue du gène dans le bras long distal du chromosome 21. Cela affecte généralement le gène SHANK 3.

Dans le cas de l'hérédité autosomique dominante, un seul parent est porteur de la mutation génique et ils ont 50% de chances de la transmettre à chacun de leurs enfants. Les les syndromes hérités d'une transmission autosomique dominante sont causés par une seule copie de la mutation génique.

Quels sont les principaux symptômes de Phelan-Mcdermid syndrome (PHMDS)?

Les individus avec le syndrome expérience variable symptômes et la gravité variable de symptômes. Les individus peuvent avoir une déficience intellectuelle légère à sévère, et la plupart ont un retard ou une absence de parole. Le retard moteur est également courant et les problèmes d'apprentissage de la propreté sont également courants. Les individus peuvent également éprouver des troubles du sommeil et des problèmes d'alimentation liés à la syndrome.

Les caractéristiques faciales et physiques comprennent un faible tonus musculaire, de grandes mains, des oreilles déformées, des ongles dysplasiques, de longs cils, une grosse tête, un milieu du visage plat, un front large, un pont nasal large, des yeux enfoncés, des joues pleines et des paupières gonflées.

D'autres problèmes de santé comprennent les malformations cardiaques et rénales et l'épilepsie. De nombreuses personnes semblent ressentir une tolérance élevée à la douleur et peuvent moins transpirer, ce qui augmente le risque de surchauffe.

Traits/caractéristiques cliniques possibles :
Sporadique, démarche instable, microcéphalie, menton court, macrocéphalie, poussée de la langue, dysplasie de l'ongle, communication interventriculaire, hernie ombilicale, crête nasale concave, ptose, strabisme, sourcil épais, grandes mains, macrotie, hypotonie musculaire, philtrum long, cils longs, Lymphœdème, Hypotonie néonatale, Troubles neurologiques de la parole, Grande taille, 2-3 syndactylie des orteils, Morphologie nasale anormale, Anomalie de la physiologie du système immunitaire, Déficience intellectuelle, modérée, Atrophie corticale cérébrale, Anomalie comportementale, Autisme, Pont nasal large, Nez bulbeux, Bruxisme , Démarche large, Cellulite, Anomalie de la substance blanche périventriculaire, Anomalie de la dentition, Morphologie anormale des cils, Comportement agressif, Maturation squelettique accélérée, Aplasie/Hypoplasie du corps calleux, Kyste arachnoïdien, Dolichocéphalie, Ventriculomégalie, Atteinte visuelle cérébrale Difficultés d'alimentation pendant la petite enfance, Retard moteur, Aplatissement malaire, Myélinisation retardée du SNC, Altération de la douleur sensa tion, Malocclusio dentaire

Comment quelqu'un se fait-il tester pour Phelan-Mcdermid syndrome (PHMDS)?

Le dépistage initial du syndrome de Phelan-Mcdermid peut commencer par un dépistage par analyse faciale, via le FDNA Telehealth plate-forme de télégénétique, qui peut identifier les marqueurs clés du syndrome et souligner le besoin de tests supplémentaires. Une consultation avec un conseiller en génétique puis un généticien suivra. 

Sur la base de cette consultation clinique avec un généticien, les différentes options de tests génétiques seront partagées et le consentement sera recherché pour d'autres tests.

Informations médicales sur Phelan-Mcdermid Syndrome

Phelan-McDermid syndrome has variable features including hypotonia, developmental delay, normal to accelerated growth, absent to severely delayed speech, autistic behaviour, and subtle dysmorphic features (dolichocephaly, prominent ears, ptosis, deep-set eyes). The syndrome is most often caused by deletions in chromosome 22q13.3. The loss of the SHANK3 gene in this region appears to be responsible for many of the syndrome's characteristic signs. In addition to developmental delay, monosomy 22q13.3 is associated with other clinical features: hypotonia, severe expressive language delay leading to absence of speech, pervasive behaviour, and subtle facial dysmorphism. The facial features do not seem to form a characteristic pattern, although the majority of the microscopically visible cases do have dolichocephaly, ptosis, epicanthic folds, and dysplastic ears. Prominent, dysplastic ears might be a clue to the diagnosis.
Precht et al., (1998) reported two cases with some similarities to Angelman syndrome, but in a series of 44 patients with features of Angelman syndrome, no case with del22qter was found (De Vries et al., 2002).
A case with general overgrowth and features suggestive of FG syndrome has been reported (De Vries et al., 2000).
Phelan et al., (2001) reviewed 37 individuals with deletions of 22q13, mostly detected by conventional chromosome analysis.
Bonaglia et al., (2001) studied a 1.5-year-old boy with an apparently balanced (12;22)(q24.1;q13.3) translocation. The clinical features were those of a 22qter deletion. The authors demonstrated that the ProSAP2/SHANK3 gene was disrupted. This codes for a gene encoding a scaffold protein involved in the postsynaptic density (PSD) of excitatory synapses. The gene is expressed in the cerebral cortex and cerebellum.
Wilson et al., (2003) presented evidence suggesting that haploinsufficiency of SHANK3, which codes for a structural protein of the postsynaptic density, is a major causative factor in the neurological symptoms of 22q13 deletion syndrome. Eleven further cases were reported by Manning et al., (2004). Six of the 11 had autistic-like features. The case reported by Barakat et al., (2004) had central diabetes insipidus.
Most reported cases with 22q13.3 deletions have been microscopically visible, but since the development of submicroscopic screening methods of the telomeres, nine cases with a submicroscopic or cryptic deletion have been reported. For the few submicroscopic 22q13.3-deleted cases, the facial features are even more subtle and variable. Array-based CGH was used in the study by Koolen et al., (2005) to detect nine submicroscopic deletions. Speech delay and hypotonia were found in nearly all.
Two brothers with clinical features resembling Clark-Baraitser variant of Atkin-Flaitz syndrome (q.v.) were discussed by Tabolacci et al., (2005). Six cases were reported by Lindquist et al., (2005). A patient with SHANK3 deletion was reported by Bonaglia et al., (2006).
Note the case with a brain tumor (an atypical teratoid/rhabdoid tumor) reported by Sathyamoorthi et al., (2009).
Hepatic failure has also been reported (Bartsch et al., 2010). A diagnosis must be considered in those with hypotonia, discrete facial dysmorphism, compromised language development, and normal or advanced growth (growth delay should not exclude the diagnosis - Rollins et al., 2011).
This deletion accounts for 1.7% of unexplained intellectual disability in the Chinese population (Gong et al., 2012).
A 70-year-old female with this condition had difficult-to-manage behaviour problems (an atypical bipolar disorder) starting in childhood and ending in institutionalization (Verhoeven et al., 2013).
A family with 3 affected siblings was reported by Nemirovsky et al., (2015). There was neonatal hypotonia in one whereas the other 2 sibs developed normally for the first 2 years with regression later in life. They had a broad nasal bridge, a bulbous nasal root and a large mouth (no pictures shown). Seizures started at the age of 7 years. MRI was normal.
Kim et al., (2016) described two unrelated patients with Phelan-McDermid syndrome and deletions in the 22q13.33 region. Both patients shared clinical characteristics including developmental delay, hypotonia, and dysmorphic features including low-set ears, deep-set eyes, wide eyebrows, and bulbous nose. One of the patients also had facial hypotonia, sunset eyes, long eyelashes, dolichocephaly, and macrocephaly. Additional inconsistent features were hypothyroidism, multicystic kidney, renal pelvis dilatation, and laryngotracheomalacia. Brain MRI showed delayed myelination in one patient and hydrocephalus in the other.

* This information is courtesy of the L M D.
If you find a mistake or would like to contribute additional information, please email us at: [email protected]

Soyez plus rapide et plus précis Diagnóstico Genético!

Plus de 250,000 patients analysés avec succès!
N'attendez pas des années pour un diagnostic. Agissez maintenant et gagnez un temps précieux.

Commencer ici!

"Notre chemin vers un diagnostic de maladie rare a été un voyage de 5 ans que je ne peux décrire que comme une tentative de faire un road trip sans carte. Nous ne connaissions pas notre point de départ. Nous ne connaissions pas notre destination. Maintenant nous avons de l'espoir. "

Image

Paula et Bobby
Parents de Lillie

Qu'est-ce que la FDNA Telehealth?

FDNA Telehealth est une entreprise de santé numérique de premier plan qui offre un accès plus rapide à une Analyse Génétique précise.

Dotée d'une technologie hospitalière recommandée par les plus grands généticiens, notre plateforme unique met les patients en contact avec des Experts En Génétique pour répondre à leurs questions les plus urgentes et clarifier toute préoccupation qu'ils pourraient avoir concernant leurs Symptômes.

Avantages de la FDNA Telehealth

Icône FDNA

Credibility

Notre plateforme est actuellement utilisée par plus de 70% des généticiens et a été utilisée pour diagnostiquer plus de 250,000 patients dans le monde.

Icône FDNA

Accessibilité

FDNA Telehealth fournit une analyse faciale et un dépistage en quelques minutes, suivi d'un accès rapide aux conseillers en génétique et aux généticiens.

Icône FDNA

Facilité d'utilisation

Notre processus transparent commence par un diagnostic initial en ligne par un conseiller en génétique et s'ensuit par des consultations avec des généticiens et des tests génétiques.

Icône FDNA

Précision et précision

Capacités et technologies avancées d'intelligence artificielle (IA) avec un taux de précision de 90% pour une meilleure précision analyse génétique.

Icône FDNA

La valeur pour
De l'argent

Accès plus rapide aux conseillers en génétique, aux généticiens, aux tests génétiques et au diagnostic. En moins de 24 heures si nécessaire. Économisez du temps et de l'argent.

Icône FDNA

Confidentialité et sécurité

Nous garantissons la meilleure protection de toutes les images et informations des patients. Vos données sont toujours sûres, sécurisées et cryptées.

La FDNA Telehealth peut vous rapprocher d'un diagnostic.
Planifiez une réunion de conseil ginitique en ligne dans les 72 heures!

EspañolDeutschPortuguêsFrançaisEnglish